PRATICA E MAESTRIA

UN FILM DE ROSSELLA SCHILLACI, 2005, ITALIE - 46MIN

SOUS-TITRÉ FRANÇAIS

SAMEDI 18 NOVEMBRE 16H30

PETITE SALLE CINÉMATHÈQUE

Les deux frères Antonio et Vincenzo partagent la même passion de la zampogna (cornemuse). Cette année, à leur grande surprise, ils ont été contactés par un ethnomusicologue pour enregistrer un CD. Nous partageons leur voyage et leur quotidien dans la montagne de Calabre, avec Carmela, l’épouse d'Antonio et Carmillo, le chien, qui hurle au son de la cornemuse.

La séance sera suivie d’une conversation avec Xavier Vidal et Bernard Lortat-Jacob.

Bernard Lortat Jacob, grand nom de l’ethnomusicologie française, européenne et internationale. Fondateur du Bureau des musiques traditionnelles au sein du Ministère de la Culture, puis de la Société Française d’Ethnomusicologie - qu’il préside de 1985 à 1992 - , responsable du laboratoire d’Ethnomusicologie du Musée de l’Homme (1990-2003) et directeur de recherche au CNRS, il est l’auteur de plusieurs ouvrages, d’une centaine d’articles ainsi que de CD édités au Musée de l’Homme ou chez Ocora-Radio France (lortajablog.free.fr). “Méditerranéeiste”, ses études l’ont porté en Sardaigne, au Maroc (Haut-Atlas), en Roumanie, en Albanie. Elles combinent approche anthropologique et musicologique et marquent un intérêt particulier pour la musique vocale et ses techniques.

Xavier Vidal, violoniste de formation, commence à jouer en public à l'adolescence avec un groupe expérimental de jazz-rock qui est devenu légendaire. Il rejoint plus tard le Conservatoire Occitan, joue pour les Ballets occitans de Françoise Dague, rejoint Riga-Raga (expérimental free-trad) monté par Claude Sicre en 1977 et entame avec ce dernier un travail d'ethnomusicologie à l'Ecole des Hautes études en sciences sociales (EHESS).

Il part ensuite dans le Lot où il devient l'homme à tout faire de la musique (enseignant, formateur, animateur, chercheur, musicien tous-terrains - classique, jazz, musiques du monde, trad . - avec une prédilection pour les très anciennes - et "sauvages" - pratiques orales et rurales). Il est aujourd'hui responsable de l'enseignement des musiques du monde au Conservatoire à Rayonnement Régional, et associé de très près à la programmation de Peuples et Musiques au Cinéma.